Massothérapie

Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester

La massothérapie signifie "le massage qui soigne". Cette technique thérapeutique ancestrale existant depuis des milliers d’années était déjà utilisée par nos ancêtres dans de nombreuses autres cultures et civilisations et regroupe une grande diversité de techniques manuelles. Malgré des différences de philosophie et de types de manipulations, ces techniques partagent plusieurs points communs. Ainsi, les principaux objectifs de la massothérapie sont de favoriser la détente (musculaire et nerveuse), la circulation sanguine et lymphatique, l’assimilation et la digestion des aliments, l’élimination des toxines, le bon fonctionnement des organes vitaux et l’éveil à une conscience psychocorporelle.

Telle qu’on la connaît aujourd’hui, la massothérapie a simplement été perfectionnée, raffinée, et modernisée afin que le toucher devienne une approche plus structurée. enfin, l’avis de spécialistes de cette technique thérapeutique.

 Les bienfaits de la massothérapie

La massothérapie convient à la plupart des gens, des tout-petits aux personnes âgées. Ses effets, qui peuvent être apaisants ou énergisants, pourraient diminuer l'excitabilité nerveuse, soulager les affections causées par le stress (dont les maux de dos, migraine, l’épuisement et l’insomnie), accroître la circulation sanguine et lymphatique et entraîner un état de bien-être général. Elle possède également d’autres applications thérapeutiques que nous allons décrire ci-dessous.

La massothérapie après la grossesse

La massothérapie est très utilisée en cas de grossesse, puisqu’elle permet de réduire les risques de blessures du périnée au moment de l'accouchement ainsi que l’inconfort et les malaises du post-partum, de rééquilibrer le corps, de réduire les tensions musculaires, d’aider la femme à se réapproprier son corps en douceur, et également de détendre et tonifier les parties qui ont été sollicitées et fatiguées par la surcharge.

D’un point de vue psychologique, la massothérapie favorise une meilleure récupération morale, et permet de prévenir les symptômes du baby blues, mais aussi de réduire le stress et la fatigue grâce à ses effets relaxants.

La massothérapie pour se détendre

Les effets bénéfiques de la massothérapie sur l’anxiété ont été constatés dans de nombreuses études : de par ses propriétés relaxantes, la massothérapie permet de mieux gérer les situations et les évènements anxiogènes de la vie courante.

Soulager les douleurs lombaires et musculaires

De nombreuses études ont mis en évidence l’efficacité de la massothérapie dans le traitement des douleurs lombaires non spécifiques aiguës ou chroniques, particulièrement lorsque le massage est réalisé par des thérapeutes accrédités et combinés à des programmes d’exercice et d’éducation.

La massothérapie contribue à soulager les douleurs lombaires grâce à des étirements au niveau du bassin, des jambes et de la région lombaire, ce qui va générer une sensation de bien-être et de détente musculaire.

Il arrive que certains problèmes de dos soient consécutifs à une musculature abdominale problématique, dans ces cas-là, des massages au niveau de l’abdomen peuvent être bénéfiques.

Améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer.

Plusieurs études ont conclu que la massothérapie procurait d’importants bénéfices, particulièrement à court terme, aux personnes atteintes de cancer. En effet, la massothérapie permet d’améliorer le degré de relaxation, l’humeur ainsi que la qualité du sommeil du patient. Elle permet également de diminuer la fatigue, l’anxiété, les nausées et la douleur des patients, ce qui contribue à une amélioration de la réponse du système immunitaire. De plus, un autre essai clinique a montré que la massothérapie avait grandement amélioré l’humeur des femmes s’occupant de leurs conjoints atteints de cancer, en plus de réduire considérablement le stress perçu.

Améliorer la croissance des enfants nés prématurément

Différents effets positifs du massage chez les nouveau-nés prématurés sont rapportés dans la littérature scientifique. Par exemple, il pourrait influencer le gain de poids et favoriser les performances à des tâches développementales, la formation des os lorsque combiné à l’activité physique et l’acuité visuelle. Il diminuerait aussi le temps d’hospitalisation, le niveau de stress durant l’hospitalisation et améliorerait le développement neurologique mesuré à 2 ans.

Toutefois, la plupart de ces constatations se basent sur des essais cliniques comprenant des échantillons de petites tailles et souvent atteints de lacunes méthodologiques. C’est pourquoi il n’est pas possible, pour l’instant, de se prononcer sur l’efficacité et la pertinence du massage.

Contribuer au traitement de la constipation.

Une étude a montré que des séances de massage abdominal pouvaient permettre de réduire la gravité de certains symptômes gastro-intestinaux, comme la constipation et les douleurs abdominales, et également d’augmenter le nombre de défécations.

Contribuer au traitement de la fibromyalgie

Quelques recherches ont permis de constater des effets positifs significatifs sur les symptômes de la fibromyalgie, comme la réduction de la dépression, de la douleur et de l’utilisation d’analgésiques, l’amélioration de la mobilité, du sommeil et de la qualité de vie ainsi qu’une diminution du sentiment d’impuissance. Mais, certaines études ont fait remarquer que la plupart de ces effets ne persistent pas à long terme et que le massage peut être très douloureux dans ces conditions. Il pourrait toutefois, à la longue, entraîner une diminution de la douleur générale qui compenserait ce désagrément.

Contribuer au traitement du trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH)

Quelques essais ont mis en évidence certains effets positifs du massage sur le TDAH, comme une baisse du degré d’hyperactivité, une augmentation du temps passé à la tâche ainsi qu’une amélioration de l’humeur, du comportement en classe et du sentiment de bien-être.

unnamed.jpg

Faisons connaissance...
Lors de notre rencontre, un temps d’échange permet de faire connaissance, d’expliquer le déroulement de la séance et de répondre aux éventuelles questions.
Seul(e) dans la pièce, c’est le moment de vous mettre en sous-vêtements, vous installer confortablement sur la table de massage et vous couvrir du drap à disposition.
Lorsque je vous rejoins, le soin débute par une première prise de contact qui consiste à poser mes mains sur votre dos. Ce prélude instaure un climat de confiance et vous amène à vous relâcher en douceur.

Le massage

Pendant le massage, je découvre uniquement la partie du corps que je m’apprête à masser et la recouvre avant de changer de zone. Le corps est ainsi drappé pendant toute la durée de la séance avec respect et bienveillance.

Selon le massage choisi, je verse l’huile végétale bio dans le creux de ma main et la tiédis avant de l’étaler sur la zone à masser (massage suédois), ou j’applique une huile préalablement chauffée directement sur la partie concernée (massage ayurvédique).

Effleurages, pétrissages, pressions, étirements… Les mouvements s’enchaînent à différents rythmes, avec une pression adaptée à chaque partie du corps et à votre sensibilité. Respirez, fermez les yeux… Vous n’avez qu’une seule chose à faire… Profiter !

Et ensuite ?

A l'issue du massage, un thé vous est proposé. Vous avez le temps de vous reconnecter tout doucement à la réalité et ressentir pleinement les sensations de détente.

Une serviette est à disposition pour essuyer l'excédent d'huile avant de vous rhabiller.

categorytop_masso_3.jpg

Différents types de massage proposé

Massage-Therapy-1-scaled.webp

Massage suédois

Le massage suédois est un massage à l’huile très classique qui demande des mouvements fluides et longs (voir techniques ci-dessous). Les ressorts théoriques de cette discipline sont nombreux : son créateur, P.H. Ling s’est inspiré des connaissances en physiologie, en anatomie et des concepts d’éducation physique des peuples nordiques. Il a également mis à profit son expérience du mouvement en tant que maître d’escrime et ses connaissances des techniques de massage ancestrales utilisées par les médecins gymnastes à l’époque gréco-romaine. Un dernier élément est venu compléter les règles de base de son approche : le pouvoir de la pensée sur le corps.


Les bienfaits du massage suédois

De nombreux essais cliniques ont été réalisés afin d'évaluer l'efficacité du massage suédois. Malheureusement, plusieurs d'entre eux ont été publiés uniquement en langue suédoise, ce qui nous empêche de les prendre en considération dans les recherches. En revanche, certaines études publiées en anglais indiquent que ce type de massage pourrait avoir des effets sur différentes affections spécifiques. Par ailleurs, beaucoup d’études confirment l'efficacité du massage en général pour soulager divers maux. Pour plus de précisions, voir la fiche Massothérapie.


Diminuer les douleurs au dos

En 2009, une revue systématique a évalué l’effet du massage dans le traitement des douleurs lombaires. Selon les conclusions des auteurs, le massage suédois peut-être bénéfique chez des patients souffrant de douleurs lombaires aiguës (de 4 à 12 semaines) et chroniques (plus de 12 semaines). A noter que ce type de massage serait plus efficace en combinaison avec des programmes d’exercices ou d’éducation.


Diminuer la douleur et la détresse postopératoires

Un essai clinique a été réalisé afin de déterminer l'effet du massage suédois sur les symptômes postopératoires consécutifs à une laparotomie (incision de l’abdomen). Le jour même de l'opération, puis au cours des 2 jours suivants, 146 femmes ont reçu des soins standards, ou ces mêmes soins accompagnés d’un massage suédois, ou encore les soins et une thérapie vibratoire (sons de basses fréquences et vibrations). Les résultats démontrent que le massage suédois aurait eu un léger effet sur la douleur et la détresse postopératoires, mais qu’il ne serait pas plus grand que dans le cas des 2 autres interventions.


Contribuer au bien-être durant la transplantation de moelle osseuse

Lors d’un essai clinique, les effets de 3 types d’intervention ont été évalués (massage suédois, toucher thérapeutique et visite amicale). Les participants ont reçu en moyenne 15 traitements de 30 minutes. Les complications physiologiques sont demeurées les mêmes entre les 3 groupes. Cependant, les patients du groupe massage ont eu plus de facilité à se reposer, à communiquer avec leur famille et se sont sentis moins déprimés et anxieux.


Réduire la douleur et la tension chez le personnel infirmier

Une étude pilote a démontré qu’il est possible d’intégrer la massothérapie dans le contexte hospitalier, et qu’elle contribue à diminuer la douleur et la tension perçues. À cette fin, 10 infirmières et 2 membres du personnel de surveillance ont reçu de 4 à 8 séances de massage suédois de 15 minutes, à un intervalle de 9 jours en moyenne. En plus de la réduction de la douleur et de la tension, une augmentation du degré de relaxation et une amélioration de l’humeur en général ont été rapportées. Toutefois, l’absence de groupe témoin limite la portée de cette étude, car une séance de repos de 15 minutes aurait peut-être suffi à produire les mêmes résultats.


Soulager les symptômes de l'arthrose du genou

Une étude pilote a évalué l’efficacité du massage suédois chez 68 sujets souffrant d’arthrose du genou. Les résultats montrent que ces traitements pourraient engendrer des améliorations de l’amplitude des mouvements et de la capacité fonctionnelle, et réduire les douleurs. Les auteurs concluent que le massage suédois semble être un traitement sécuritaire particulièrement en complément aux traitements classiques.

Déroulé d'une séance

Une séance de massage suédois dure généralement 1 heure. À la première rencontre, le massothérapeute effectue un bilan de santé afin de s’assurer qu'il n'existe aucune contre-indication au traitement. Le massage suédois se pratique sur une table de massage sur une personne nue ou en sous-vêtements, ou encore sur une chaise de massage en demeurant habillé. Le thérapeute s’efforce de se laisser guider par la respiration de la personne massée. Il utilise de l’huile ou une lotion et effectue les mouvements de façon continue. Le massage se termine généralement par un temps de repos de durée variable permettant d’en goûter pleinement les bienfaits. Le massage suédois met surtout l’accent sur les muscles et les articulations, mais a aussi des effets sur les systèmes nerveux et circulatoire.

Contre-indications du massage suédois

Bien que le massage soit généralement considéré comme tout à fait sécuritaire pour la plupart des individus, il n’est pas toujours sans risque et certaines contre-indications sont à prendre en compte. Par exemple, quelques études indiquent que le massage peut augmenter la pression artérielle et abaisser le rythme cardiaque et doit être précédé et suivi par une évaluation de ces paramètres quand il est effectué sur des patients sensibles à ces modifications. En cas de troubles circulatoires (phlébite, thrombose, varices), cardiaques (artériosclérose, hypertension, etc.) et diabétiques, il vaut mieux obtenir un avis médical. De plus, il est fortement déconseillé de pratiquer le massage sur le site d’une infection, d’une plaie récente ou en phase de guérison, d’une inflammation aiguë ou d’ecchymoses.

Massage-Ayurvedique-1h-1.jpg

Massage Ayurvédique

L’ayurvéda considère que l’infiniment petit (être humain, molécules) est régi selon les mêmes principes que l’infiniment grand (planètes, galaxies). En observant la nature, les Sages indiens ont découvert cinq éléments : l’éther (ou l’espace), l’air, le feu,  l’eau et la terre. Ils en ont déduit que ces états de la matière, présents dans la nature, l’étaient également dans l’être humain.

Chez l’homme, ces cinq éléments constituent trois doshas ou humeurs biologiques (dosha vata, dosha pitta, dosha kapha) dont la combinaison est unique pour chaque individu. Lorsque ces trois doshas sont équilibrés, l’individu est en bonne santé. En revanche, un déséquilibre peut mener à terme à la maladie.

Le massage ayurvédique travaille principalement à l’harmonisation des cinq formes de vata et du prana pour rééquilibrer les doshas perturbés.


  • Le vata est l’une des humeurs biologiques présentes chez l’homme. Elle symbolise la force de l’espace et de l’air qui régit cinq mouvements biologiques (rythmes du métabolisme) : le rythme cardiaque, les échanges intracellulaires, la respiration, l’élimination des toxines et le système nerveux sympathique. Cette force circule dans le gros intestin, la vessie, les os, la peau, les oreilles et les cuisses.

  • Le prana symbolise l’intelligence de la vie ou la force fondamentale à l’œuvre dans tout processus de guérison.

Pourquoi consulter un masseur-relaxologue ayurvédique ?

En France, le massage ayurvédique est pratiqué pour sa dimension détente et bien-être. Les praticiens la recommandent pour :


  • améliorer la circulation sanguine et lymphatique et ainsi participer à l’élimination des toxines ;

  • tonifier et relaxer les tissus musculaires ;

  • préserver et nourrir les tissus de la peau grâce à l’huile utilisée pendant le massage ;

  • augmenter ses défenses immunitaires en général ;

  • reprendre conscience de son corps.


Comment pratique-t-on le massage ayurvédique ?

Le massage ayurvédique se pratique sur une table de massage ou au sol. Le patient est généralement recouvert d’un drap qui sert à découvrir au fur et à mesure les parties à masser. Chaque massage est individualisé selon la prédominance des doshas et des déséquilibres du client.


  • La personne de type vata (air) : le massage sera lent, enveloppant, régulier et enracinant avec une huile chaude et nourrissante pour pacifier et rassurer la personne.

  • La personne de type pitta (feu) : le massage sera stimulant, rapide et profond dans une atmosphère tiède. L’huile sera utilisée en moindre quantité pour un massage plus rafraîchissant.

  • La personne de type kapha (eau) : le massage à sec ou avec très peu d’huile sera très stimulant afin de réactiver le système lymphatique et redynamiser l’ensemble du corps sujet à la léthargie.


Selon les déséquilibres, différents types de massages sont utilisés : le massage énergétique du corps entier, le massage de la tête ou des pieds à l’huile, ainsi que les massages, énergétiques ou non, réalisés avec des plantes sèches réduites en poudre, des farines de céréales ou de légumineuses, des pochons de tissu remplis de riz ou de plantes, etc.

Pressions, balayages, tapotements, frottements… les techniques, variées, sont principalement accomplies avec les mains, les paumes, les coudes et les avant-bras.

Contre-indications au massage ayurvédique

Les massages en général sont contre-indiqués en cas :


  • d’inflammations de la peau,

  • de troubles dermatologiques,

  • de tuméfaction,

  • d’ecchymoses,

  • de déchirures

  • et de fractures. 


En cas de maladies graves ou de cancers, les massages ne sont pas toujours recommandés. Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant pour obtenir son approbation.

Il est également déconseillé de faire un massage suite à une intervention chirurgicale récente (moins de trois mois) ou lorsque le corps contient trop de toxines.  Les massages sont contre-indiqués aux personnes fiévreuses ou souffrant de problèmes cardiaques.

Comment se déroule une séance de massage ayurvédique ?

La séance de massage débute toujours sur un bilan ayurvédique afin de déterminer votre constitution natale (la combinaison originelle de vos doshas) et votre état de déséquilibre.

Le bilan s’articule autour de l’observation, du toucher et de l’interrogation :


  • examen du pouls, de la langue, des yeux, de la peau et des ongles ;

  • renseignements sur vos habitudes de vie, l’état de votre digestion et de votre élimination (selle, urine, sueur), votre alimentation, votre sommeil, votre fonctionnement mental et émotionnel ;

  • prise en compte de votre passé médical.


A l’issue de ce bilan, le praticien détermine le massage le plus adapté selon la dominance de votre dosha (vata pour l’air, pitta pour le feu, kapha pour l’eau). Afin de faciliter l’évacuation des toxines, il est conseillé de boire de l’eau chaude après un massage ayurvédique.

lomi-lomi.jpg

Massage Lomi Lomi

Quand on s'allonge pour recevoir un massage Lomi-Lomi, c'est toute la Polynésie qui s'offre à nous. A commencer par ses senteurs ! Après une vaporisation d'une eau de beauté sur le corps, le voyage sensoriel se poursuit par les effluves d'une huile enrichie en Noni et Monoï de Tahiti... à laquelle s'ajoutent des huiles essentielles de vanille, benjoin et orange. Chaque institut développe sa propre vision olfactive, toutes offrent une sensation d'exotisme !

La gestuelle hawaïenne est unique. "Elle est constituée de grands mouvements fluides et rythmés, effectués avec les avant-bras, les coudes et les mains"

Les manœuvres mixent lissages et pétrissages avec les poings fermés, les doigts repliés, les avant-bras... A la clé, une sensation d'enveloppement incroyablement fluide, qui nous plonge dans un océan de bien-être. Cette technique a pour principal objectif de libérer les blocages énergétiques, tant psychiques que physiques. D'où, sans doute, ce sentiment de profonde détente !

Issu d'une tradition ancestrale, ce massage est imprégné de philosophie hawaïenne : la huna. Un principe cher aux maîtres guérisseurs, selon lequel un massage s'effectue par des touchers affectueux, par un praticien au cœur rempli d'amour pour son patient.

Dès le début du massage, on peut se sentir enveloppé par un sentiment de bienveillance, et accueilli totalement. Un peu comme si on atterrissait à Hawaï, et que l'on nous couvrait de colliers de fleurs, symbole de leur hospitalité.

Appelé aussi « the love hands massage, massage des mains aimantes », il est caractérisé par une philosophie autour du toucher dans le respect du corps, de l’âme et du cœur.

Cette harmonie du corps dans sa globalité se fait au travers de 4 éléments :

  • Le feu : apporte sa chaleur, stimule et dynamise tout en éveillant la joie et l’envie d’entreprendre.

  • L’eau: fluidifie, dissout, c’est un élément très nourrissant qui ouvre la voie aux perceptions subtiles et aux émotions.

  • La terre : induit des mouvements libérateurs en profondeur, renforce la sensation d’être à l’abri, de son corps, solide.

  • L’air: donne de l’espace, apaise, libère et permet à la cliente de se sentir relié au monde et à l’univers.

Autres mouvements : lomi alternance des pouces en profondeur
Vague : mains jointes et travail avec les avant-bras qui épousent le corps.

Les bienfaits de l’huile de Monoï

Cheveux, corps, visage… le Monoï de Tahiti a de magique qu’il constitue un véritable soin de qualité (corps, visage et cheveux), tout en diffusant un parfum agréable appelant à la détente, au voyage et à la relaxation.

Les femmes polynésiennes sont reconnues pour leur beauté. Un de leurs secrets : le Monoï de Tahiti.
Que vous évoquent les jolies tahitiennes avec leurs longs cheveux noirs, beaux et brillants ?

Pour arborer la même crinière parfumée, appliquez deux gouttes de Monoï sur vos pointes sèches (pas plus, au risque de graisser votre chevelure) ou en masque sur cheveux humide avant un shampoing. Pour cela, humidifiez vos cheveux à l’eau tiède, enduisez-les de Monoï et laissez agir 15 minutes. Rincez et effectuez votre shampoing habituel.

Le soin des cheveux au naturel.
Le pouvoir hydratant du Monoï de Tahiti.

Le Monoï est fortement hydratant. S’il est souvent associé aux vacances et au soleil, il ne protège en rien des coups de soleil. Néanmoins, il est parfait pour les apaiser, comme il convient tout à fait à l’effet « peau qui tiraille » et « peau de croco » en hiver.

En remplacement de votre crème hydratante, vous pouvez utiliser le Monoï mais attention aux quantités !
Pour que le produit soit efficace, il faut le faire doucement pénétrer. Trop de produit limite la pénétration et vous donnera le sentiment de baigner dans l’huile !

Les beurres végétaux, alliés de la peau
Pour un gommage corporel, mélangez du sucre à l’huile de monoï et frottez doucement la peau.
Le Monoï de Tahiti est un indispensable beauté. Très bien toléré par tous les types de peau, il est reconnu pour hydrater la peau, mais également la rendre plus ferme, plus élastique, tout en la protégeant des agressions extérieures. En hiver, alors que la peau s’assèche et respire peu sous les couches de vêtements, le Monoï de Tahiti n’est pas de trop. Et en plus, c’est un produit français, conçu traditionnellement en utilisant des produits locaux et naturels.
Pas de phtalates, ni de parabène, un plaisir à utiliser !

Les bienfaits du massage lomi lomi

Relier toutes les dimensions de l’être et rassemble toutes les parties du corps.
Relâchement du système nerveux et ossature.

Les contre-indications:

  • Femmes enceintes

  • Personnes cardiaques

  • Douleurs articulaires

  • Hématomes

  • Hypertension

massage-californien-1000x500.jpg

Massage Californien

Plus communément appelé le « toucher du cœur », le massage californien est une pratique psycho-corporelle datant des années 70. Dans cette fiche, vous découvrirez en quoi ce massage consiste, ses principes, son histoire, ses bienfaits, le déroulement d’une séance, comment le pratiquer et ses contre-indications.

Le massage californien est une approche globale qui vise autant la détente que l'éveil d'une conscience psychocorporelle. Ce massage utilise de longs mouvements lents et fluides qui permettent une profonde relaxation physique et psychique.

Partant d'effleurages doux, enveloppants et relaxants, les manoeuvres s’enchaînent et s’intensifient pour soulager des tensions plus profondes. Cela peut faire surgir et libérer des émotions cachées, inscrites dans la mémoire corporelle. Plus la personne massée s’abandonne à l'expérience, plus elle s'ouvre à ce que le massage californien qualifie de toucher du coeur.

Profondément sensible, le bon déroulement du massage californien dépend totalement de la connexion entre le donneur et le receveur. En effet, il est primordial que le thérapeute soit à l'écoute et que le massé soit en totale confiance.

 Les bienfaits du massage californien

Jusqu’à aujourd’hui, il n’existe pas d’études scientifiques qui aient étudié les effets spécifiques du massage californien. Cependant, selon certains spécialistes, le massage californien aurait de nombreux bienfaits :

Soulager certains types de douleurs

Selon la Fédération québécoise des massothérapeutes, le massage californien contribuerait à soulager efficacement les personnes souffrant de douleurs chroniques et les douleurs musculaires de gens atteints de fibromyalgie, de maladies arthritiques ou autres.

Favoriser l'émergence de la mémoire corporelle

En détectant les tensions et les émotions sous-jacentes, le massage californien permet d’aider les personnes ayant un vécu traumatique ou qui suivent une démarche psychothérapeutique à se libérer.

Procurer une grande relaxation

La sensation de bien-être provoquée par le massage californien est propice à une réduction du stress et de l’anxiété. Celle-ci est accentuée par l’utilisation des huiles essentielles.

Améliorer la circulation sanguine

Les longs mouvements permettent de drainer la circulation veineuse et lymphatique, ce qui provoque une meilleure oxygénation et irrigation des tissus.

Prendre conscience de son corps et se le réapproprier

Le massage californien permet de se recentrer sur ses sensations corporelles et de les intégrer pleinement. C’est en cela qu’il est conseillée aux individus ayant subi des changements corporels importants (comme une prise ou une perte importante de poids).

Déroulé d'une séance

Avant toute chose, le spécialiste interroge son client sur sa santé et ses besoins, il peut ensuite procéder au massage. Le massage californien est un massage à l'huile qui dure généralement 1 heure. La personne est nue, allongée sur le sol ou sur une table de massage. L'intervenant invite la personne massée à ressentir les tensions et les émotions qui l'habitent et à s'abandonner à ce voyage intérieur. La technique de massage californien comporte différentes manœuvres qui commencent par des effleurements lents et harmonieux, suivis par des pressions glissées qui deviennent plus appuyées sur les parties du corps particulièrement tendues.

Contre-indications du massage californien

Le massage californien est une technique très douce. C'est pourquoi les contre-indications à ce type de massage sont peu nombreuses. Ainsi, le massage californien est surtout déconseillé aux individus fiévreux, cardiaques, souffrant de troubles circulatoires ou d’ostéoporose.

Dans certains cas comme la grossesse, la présence de fractures ou d’affections cutanées, il est conseillé de prendre toutes les précautions nécessaires afin d’éviter tout danger.

massage-balinais-formation.jpg

Massage Balinais

Le massage balinais est généralement un soin effectué de la tête aux pieds. Grâce à un travail profond, on harmonise le corps et l’esprit. Le massage balinais se divise en deux parties. Durant la première, on opère une décontraction dynamisante à l'aide de pétrissages, de pressions sur les méridiens, de frictions, ainsi que de lissages profonds. La deuxième partie est plus relaxante. On y effectue des étirements doux, et on termine par un modelage de la tête. On utilise une huile de massage et masse avec les doigts ou la paume de la main pour commencer. Puis avec les avant-bras, voire parfois avec les coudes : c’est un massage à la fois doux et profond. 

LES BIENFAITS DU MASSAGE BALINAIS

Le but premier du massage balinais est l’équilibre parfait entre le corps et l’esprit. Détente musculaire profonde, assouplissement des articulations, drainage (on active la circulation sanguine), oxygénation des tissus : tout est mis en œuvre pour un résultat efficace. La peau est également plus douce, plus souple. Enfin, on évacue le stress et les tensions.

LES CONTRE-INDICATIONS DU MASSAGE BALINAIS

Le massage balinais est déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes possédant des lésions cutanées importantes, une phlébite, une fracture… (Des contre-indications classiques pour les massages en institut, de manière générale.)

massage-thai-traditionnel.jpg

Massage Thaïlandais

Le massage thailandais est un massage holistique basé sur une vision énergétique de la santé. Il s’inspire du yoga et de la méditation, et est caractérisé par trois éléments principaux :

  • Les exercices d’étirement à la fois dynamiques et fluides : ils se font en duo avec l’intervenant, dans un rythme de va-et-vient continu, un peu à la manière d’un tango. Ces exercices sont généralement basés sur des postures de yoga, mais aucune connaissance préalable de cette discipline n’est requise.

  • Le travail « énergétique » : il consiste à exercer des manoeuvres, des massages et des pressions sur des régions ou des points précis parcourant les lignes énergétiques du corps nommées sen. Ces lignes sont semblables aux méridiens en acupuncture. Le thérapeute exerce des pressions à l’aide de ses paumes et de ses pouces ou tapote les lignes énergétiques avec ses doigts. Il peut aussi utiliser ses bras, ses avant-bras, ses coudes et ses pieds.

  • Une attitude de méditation et de recueillement lors du massage 

Le massage aide aussi à libérer les tensions musculaires et les blocages énergétiques, et redonne au corps souplesse et mobilité. L’effet relaxant du massage thaïlandais apaise le mental et induit un état de bien-être général, autant physique que spirituel.

Les grands principes

Inspiré de la philosophie ayurvédique, le système thaï considère que toute forme de vie est animée par une énergie invisible, le prana. Selon la tradition indienne, le prana circule dans le corps par les nadis, un réseau de 72 000 canaux énergétiques. Lorsque l’énergie est bloquée ou restreinte, un déséquilibre s’ensuit et entraîne des problèmes de santé. Pour traiter le corps tout entier, incluant les organes internes, le massage thaïlandais se concentre sur 10 des nadis, qui sont nommés sen.

Avant le traitement, le praticien réalise une évaluation basée sur les tridosha, les 3 principes ou dosha présents dans toute forme de vie :

  • le dosha vata, le principe de l’air et de l'éther, gouverne tout ce qui est en mouvement dans l’organisme (la circulation, la respiration, les battements de coeur);

  • le dosha pitta, le principe du feu, contrôle le métabolisme et la digestion;

  • le dosha kapha, terre et eau, contrôle la lymphe, les mucosités et l’hydratation.

Ainsi, un travail lent et doux réduit le vata, un travail accompli avec calme rééquilibre le pitta, et un travail réalisé avec fougue diminue le kapha.

 Les bienfaits du massage thaïlandais

Il existe très peu d'essais cliniques ayant évalué spécifiquement l’efficacité du massage thaïlandais. Pour plus d’information concernant les bienfaits et les contre-indications du massage en général.

Diminuer les douleurs au dos

Les auteurs d’un essai clinique aléatoire ont comparé l’efficacité du massage traditionnel thaïlandais et du massage suédois pour réduire les douleurs au dos associées au syndrome algique myofascial. Cent quatre-vingts patients ont reçu 6 massages d'une demi-heure (thaïlandais ou suédois) sur une période de 3 à 4 semaines. Trois semaines plus tard, l’intensité des douleurs des 2 groupes avait diminué de plus de 50 %. Les résultats de cette étude ne permettent toutefois pas de savoir si ces massages sont plus efficaces ou moins que des soins standards. De plus, le suivi effectué était trop court pour pouvoir déterminer les effets à long terme.

En 2007, une autre étude clinique aléatoire a comparé l’efficacité du massage thaïlandais et d’une technique de mobilisation (mise en mouvement) des articulations chez 67 patients souffrant de douleurs lombaires chroniques. Les résultats montrent que les patients du groupe massage déclaraient, après traitement, un degré de douleur inférieur à celui du groupe mobilisation. Les auteurs mentionnent que les patients du groupe massage semblaient plus détendus et calmes après les séances, ce qui pourrait expliquer les résultats observés.

Déroulé d'une séance

Le massage se pratique sur un matelas posé au sol, sur une personne habillée de vêtements amples et confortables. À la première rencontre, après avoir fait un bilan de santé, le thérapeute interroge la personne sur son mode de vie afin de déterminer sa constitution « ayurvédique. Selon la dominante de chaque personne, le thérapeute propose les postures ainsi que le rythme et l’intensité des manœuvres à exercer pour rééquilibrer les tridosha.

Les thérapeutes qui respectent la tradition commencent et terminent leur séance de massage en prenant quelques minutes pour se centrer, afin d’être entièrement à l’écoute des besoins de la personne qui reçoit le massage. Certains récitent une prière ou un mantra, d’autres chantent, pour focaliser tout leur être sur le moment présent. Le traitement se termine normalement par un massage apaisant de l’abdomen, de la poitrine, des bras, des mains et du visage.

Contre-indications

Le massage thailandais est contre-indiqué en cas de phlébite, chez les femmes enceintes, et chez les individus souffrant de troubles articulatoires.

massage-aux-pochons-chauds.jpg

Massage Thai aux pochons chauds

LES BIENFAITS DU MASSAGE AUX POCHONS CHAUDS

« La technique des compresses « Thai Herbal Ball » offre plusieurs avantages potentiels pour la santé : elle soulage les douleurs musculaires, dissipe les tensions, stimule les organes internes, améliore la circulation sanguine et lymphatique et assure une décontraction totale du corps et de l’esprit », explique Mukda Jankasem, Responsable Recherche & Développement du Chao Phya Abhaibhubejhr Hospital de Prachin Buri en Thaïlande. 

Un peu comme pour le massage aux pierres chaudes, la chaleur favorise la décontraction musculaire. « Les pochons contiennent un mélange d’herbes médicinales qui libèrent leurs bienfaits et leur parfum sous l’effet de la chaleur. On utilise par exemple du gingembre, du shikakai, du curcuma, de l’ acore odorant ou encore, des feuilles de camphrier », précise notre experte.

la-reflexologie-cranienne-en-question.jpg

Réflexologie crânienne

La réflexologie faciale et crânienne est une technique de relaxation manuelle, aux répercussions positives sur l’ensemble du corps. « On part du postulat que tout le corps est représenté sur le visage. La tête contient des zones réflexes (il y en aurait pas moins de 300) qui correspondent à un organe ou à une partie du corps. En stimulant ces points spécifiques, il est possible d’atteindre et de soulager le corps dans sa globalité ». Par exemple, la commissure des lèvres correspond aux reins, l’arête du nez à la colonne vertébrale, le contour de la bouche au système digestif et l’arcade sourcilière à la ceinture scapulaire (omoplates, clavicules et sternum).

LES BIENFAITS DE RÉFLEXOLOGIE FACIALE ET CRÂNIENNE

La réflexologie faciale et crânienne possède de nombreuses vertus. Avant tout réputée pour ses effets calmants et relaxants, elle procure une profonde sensation de détente physique et psychique. Au-delà de son action apaisante, elle soulage également certaines douleurs : 

> Diminue les douleurs dorsales et articulaires
> Calme les migraines
> Soulage les troubles digestifs
> Apaise les troubles pré-menstruels et liés à la ménopause
> Active la micro-circulation sanguine

Attention : la réflexologie faciale et crânienne n’est pas reconnue par la médecine traditionnelle. Si certains maux persistent ou entraînent de vraies incapacités, une consultation avec un professionnel de santé s’impose.

COMMENT SE DÉROULE UNE SÉANCE EN CABINET ?

 Installée derrière le visage de son client (qui est allongé sur une table de massage), la reflexologue commence par exercer des pressions douces sur l’ensemble du corps, de façon à jauger l’état de la personne et apprivoiser son corps en douceur.  En début de séance, je propose toujours un exercice de respiration (3 inspirations/expirations) pour oxygéner le cerveau et les tissus ». Le travail démarre par la nuque, le haut des trapèzes, puis le visage. D’abord le front, où le reflexologue effectue des mouvements de lissage et des points de pressions sur les zones reflexes, puis le reste du visage selon les besoins du sujet. Elle descend ensuite sur les mâchoires, avant de remonter sur les sutures du cranes (les intersections entre les différents os du crane où se logent les tensions). « J’appuie en haut du front puis j’exerce des points de pression en suivant une ligne imaginaire qui descend jusqu’à la base du crâne. Cela active la micro-circulation sanguine et fait énormément de bien ».

visuel-massage-amma-assis.jpg

Massage Amma assis

Le massage Amma est une approche énergétique millénaire basée sur les principes des Médecines traditionnelles japonaise et chinoise. Il combine plusieurs techniques corporelles qui s’apparentent à la réflexologie, au shiatsu, au massage suédois et à la chiropratique. Il a pour objectif d’éliminer les blocages énergétiques et de prévenir et maintenir la santé en exerçant une série de manoeuvres sur 148 points spécifiques situés le long des méridiens, des muscles et des articulations.

En plus d’être stimulant, il permet d’atteindre un état profond de relaxation et de bien-être intérieur. Le massage Amma complet se pratique sur tout le corps, en position couchée, tandis que le massage Amma assis se pratique sur une chaise et exclut le traitement des jambes.

 Applications thérapeutiques du massage Amma

Le massage Amma est une approche globale utilisée à la fois comme méthode de prévention, de traitement et de relaxation. Son effet apaisant et énergisant convient à un très large public. Il peut, entre autres, contribuer à diminuer l'excitabilité nerveuse, à soulager du stress et il entraîne un état de bien-être général.

Contre-indications

  • Toute forme de massage ne présente ordinairement aucun risque sur un sujet sain. Cependant, il est contre-indiqué de donner un massage à des personnes souffrant de troubles circulatoires (phlébite, thrombose, varices), de troubles cardiaques (artériosclérose, hypertension, etc.) ou de diabète sans avis médical.

  • Il est contre-indiqué de donner un massage immédiatement après un repas, à la suite d'une intervention chirurgicale majeure, durant une forte fièvre, sur des plaies ou cicatrices récentes, en cas d'infections cutanées contagieuses, sur des fibromes ou tumeurs et sur une personne en état d'ébriété.

  • Il est également contre-indiqué de donner un massage en profondeur après le 3e mois de grossesse ainsi qu'au début de la grossesse, autour des malléoles (saillies osseuses de la cheville). Il n'est pas recommandé de pratiquer un massage abdominal durant les menstruations et sur le ventre des femmes portant un stérilet.

 Le massage Amma en pratique

Le massage Amma se pratique dans les centres de croissance et de relaxation, les centres de réadaptation et de santé, en milieu hospitalier et en cabinet privé. La technique est aussi utilisée en médecine préventive et sportive.

Le massage Amma se donne sur une personne habillée ou recouverte d’un drap, le plus souvent sur une table de massage. Il peut aussi être offert en position assise sur une chaise spécialement conçue à cette fin. 

Lorsqu'il pratique le massage dans un contexte thérapeutique, le thérapeute effectue d’abord un bilan énergétique de la santé du sujet selon les 4 étapes traditionnelles de la médecine chinoise : par l’observation, l’interrogation, le toucher et l’odorat. Il examine la langue, prend les pouls, palpe les zones douloureuses et les masses et note toute information se rapportant aux caractéristiques physiques (posture, attitude générale, vitalité), à la diète et aux préférences (goût, odeur, son) du sujet.

Durant la séance, la personne massée est invitée à communiquer avec le thérapeute uniquement pour signaler les zones de douleur et d’inconfort. Le thérapeute en Amma peut joindre à son registre plusieurs techniques dont le shiatsu, la réflexologie, le massage suédois et la manipulation de l’ossature.

La pratique du massage Amma peut se rapprocher d'une chorégraphie tant les manipulations, les points, le rythme et les mouvements utilisés varient. Elle est basée sur le kata, un terme japonais définissant une manière spécifique d’accomplir une action. Très structurés, les katas comportent une série de manoeuvres exécutées selon une séquence et un rythme préétablis. Appliqué au massage Amma, l’art du kata consiste à trouver, avec toujours plus de précision, l’emplacement exact de chaque point.

Un massage Amma assis peut se donner en 15 minutes. Il s’effectue dans l’ordre suivant : les épaules, le dos, la nuque, les hanches, les bras, les mains et la tête. 

Massage-e1559222706645.jpg

Massage Shiatsu

Thérapie officiellement reconnue au Japon, très prisée des cadres à la sortie des bureaux, le shiatsu apaise, redonne vitalité et dynamisme en une séance de 45 minutes. Les hommes et femmes d'affaires s'y adonnent pour retrouver le sommeil en cinq séances.

Pratiqué sur un tapis de sol, à travers les vêtements, ce massage par pression des doigts le long des méridiens d'acupuncture débloque l'énergie des zones corporelles contractées, mais aussi le mental en redonnant confiance. Il se fait tonique le matin et plus calmant le soir. Il se pratique également sur une chaise, dans certains réseaux (Touch Line), travaillant plus particulièrement les épaules, le dos, la nuque, les bras, les mains, la tête et les hanches.

Modelage Africain

Ce modelage est une véritable invitation au voyage et aux senteurs agréables avec un effet  tonifiant et dynamisant.

C'est une méthode ancestrale est issu d'Afrique du Sud qui permet de rétablir le flux d’énergie dans tout le corps en stimulant les points de blocage et diminue le stress et l’anxiété en aidant à libérer les tensions musculaires.

Nous réalisons des manœuvres de glissés, pétrissages, vibrations, percussions, étirements, pressions.

Objectifs

- Détente musculaire profonde

- Meilleure souplesse

- Raffermissant et tonifiant

- Nourri et hydrate

- Améliore circulation sanguine

- Elimine les toxines

c904014ea4dd-458x458.jpg